Article R4311-12

 
L'infirmier ou l'infirmière, anesthésiste diplômé d'Etat, est seul habilité, à condition qu'un
médecin anesthésiste-réanimateur puisse intervenir à tout moment, et après qu'un
médecin anesthésiste-réanimateur a examiné le patient et établi le protocole, à appliquer
les techniques suivantes :
  1. Anesthésie générale ;
  2. Anesthésie locorégionale et réinjections dans le cas où un dispositif a été mis en place par un médecin anesthésiste-réanimateur ;
  3. Réanimation peropératoire. 
Il accomplit les soins et peut, à l'initiative exclusive du médecin anesthésiste-réanimateur, réaliser les gestes techniques qui concourent à l'application du protocole.
En salle de surveillance post-interventionnelle, il assure les actes relevant des techniques d'anesthésie citées aux 1, 2 et 3 et est habilité à la prise en charge de la douleur postopératoire relevant des mêmes techniques.
Les transports sanitaires mentionnés à l'article R. 4311-10 sont réalisés en priorité par
l'infirmier ou l'infirmière anesthésiste diplômé d'Etat.
L'infirmier ou l'infirmière, en cours de formation préparant à ce diplôme, peut participer à
ces activités en présence d'un infirmier anesthésiste diplômé d'Etat.

 
Haut de page