Thèmes de formation pour 2011

 

Thème 1 : Optimisation de la prise en charge en ambulatoire des patients atteints d’accident vasculaire cérébral

Les formations relevant de ce thème doivent particulièrement s’attacher à traiter des points suivants :
 
  • Politique de santé en matière d’accident vasculaire cérébral, plan AVC 2010-2014, aspects d’économie de la santé correspondants (1/2 journée au maximum) ;
  • Actualisation des connaissances en matière d’AVC : physiopathologie, traitement et complications ;
  • Prise en charge infirmière d’un patient atteint d’AVC ;
  • Pluridisciplinarité de la prise en charge ;
  • L’éducation thérapeutique d’un patient atteint d’un AVC et prévention secondaire des risques cardio-neuro-vasculaires   

La formation présentée devra s’appuyer sur de nombreux cas concrets et travaux pratiques.
 
La durée des formations relevant de ce thème est de 2 jours consécutifs
 
 

Thème 2 : Optimiser les relations conventionnelles, l’application de la nomenclature et la prescription des dispositifs médicaux.

Les formations relevant de ce thème doivent particulièrement s’attacher à traiter des points suivants :
 
  • Politique de santé et économie de la santé, démographie et soins infirmiers ;
  • L’Assurance Maladie depuis la réforme de 2004, les lois annuelles de financement de la Sécurité Sociale et le cadre réglementaire de l’exercice libéral de l’infirmier ;
  • Optimiser l’application de la NGAP (1 journée ½):
  1. Les dispositions générales
  2. Les dispositions spécifiques à la profession
  3. Exercices de cotation à partir de cas cliniques (½ journée)
  • Prescription des dispositifs médicaux par l’infirmière (½ journée).
 
La durée des formations relevant de ce thème est de 3 jours consécutifs.
 
 

Thème 3 : Prise en charge du patient diabétique

Les formations relevant de ce thème doivent particulièrement s’attacher à traiter des points suivants :
 
  • Politique de santé en matière de diabète et économie de la santé ;
  • Actualisation des connaissances du diabète : physiopathologie, traitement et complications ;
  • Education, suivi, surveillance d’un patient diabétique :
  1. Rôle de l’infirmière libérale
  2. Traçabilité et coordination entre les différents acteurs
  • Rôle de l’infirmière libérale en matière d’alimentation et de diététique pour le patient diabétique
 
 
La durée des formations relevant de ce thème est de 3 jours consécutifs.
 
Intervenants spécifiques requis : médecin endocrinologue et nutritionniste (médecin ou diététicien)
 
 

Thème 4 : Participation de l’infirmière aux soins, à la relation d’aide et à l’accompagnement dans la démarche palliative à tous les âges de la vie

 Les formations relevant de ce thème doivent particulièrement s’attacher à traiter des points suivants :
 
  • Politique de santé en matière de soins palliatifs et économie de la santé (1/2 journée maximum) ;
  • Dimension psychologique, sociale et culturelle de la relation d’aide et de l’accompagnement (1/2 journée maximum) ;
  • Rôle de l’infirmière libérale dans la relation d’aide et l’accompagnement du patient en fin de vie et de son entourage :
  1. Prise en charge infirmière psychologique.
  2. Prise en charge infirmière des symptômes (la douleur notamment).
  3. L’infirmière et les problèmes spécifiques du jeune enfant et de l’adolescent.
 
 
La durée des formations relevant de ce thème est de 3 jours consécutifs.
Pour ce thème, le nombre de participants est limité à 12.
La formation sera centrée sur la relation d’aide et d’accompagnement. Elle s’appuiera sur des situations vécues et de nombreux exercices relatifs aux outils de la relation d’aide.
Elle consacrera une ½ journée aux problèmes spécifiques du jeune enfant et de l’adolescent.
 
Intervenant spécifique requis : psychologue
 
 

Thème 5 : Prise en charge de la douleur à domicile

Les formations relevant de ce thème doivent particulièrement s’attacher à traiter des points suivants :
 
  • Politique de santé en matière de prise en charge de la douleur et économie de la santé ;
  • Physiologie des processus douloureux ;
  • Méthodes et outils d’évaluation de la douleur ;
  • Traitements spécifiques de la douleur et application des protocoles ;
  • Rôle de l’infirmière dans la prise en charge du patient douloureux à domicile:
  1. Education du patient et de son entourage
  2. Evaluation de l’efficacité du traitement
  3. Prévention des effets secondaires
 
 
La durée des formations relevant de ce thème est de 2 jours consécutifs.
 
Intervenant spécifique requis : médecin expérimenté dans la prise en charge de la douleur


Thème 6 : Participation de l’infirmière aux chimiothérapies anti-cancéreuses

 
Les formations relevant de ce thème doivent répondre au guide de formation continue tel que décrit dans la circulaire ci-dessous.
 
  • Politique de santé en matière de traitement anti-cancéreux et économie de la santé ;
  • Pharmacologie des médicaments anti-cancéreux, en particulier les chimiothérapies réalisées à domicile (modes d’action, indications, méthodes d’utilisation, précautions de manipulation, élimination des déchets) ;
  • Techniques (présentation du matériel spécifique, accès vasculaires implantables, asepsie) ;
  • Soins infirmiers (protocoles thérapeutiques, prévention des effets secondaires, paramètres de surveillance, tenue du dossier de soins infirmiers) ;
  • Communication (écoute, relation d’aide, traitement de la douleur, phase terminale).
 
La durée des formations relevant de ce thème est de 2 jours consécutifs et 1 journée de stage pratique avec évaluation par le cadre infirmier (structure de soins hospitalière orientée en cancérologie).
 
En application de la circulaire DGS/OB n°381, l’organisme de formation peut soumettre son projet à la validation au médecin inspecteur de la santé
 

Thème 7 : Iatrogénie et polymédication, le rôle de l’infirmière dans la surveillance médicamenteuse


Les formations relevant de ce thème doivent particulièrement s’attacher à traiter des points suivants :
 
  • Politique de santé et économie de la santé en matière de médicaments.
  • Les différents accords conventionnels des professions de santé relatifs aux médicaments (exemple : accord pharmaciens – médecins sur les génériques, etc …).
  • Les classes thérapeutiques les plus fréquemment consommées par les personnes âgées (antalgiques, psychotropes, médicaments à visée cardiovasculaire,…):
  1. Mode d’action du médicament dans l’organisme
  2. Rôle de l’infirmière libérale : observance et surveillance des traitements, effets indésirables, interactions médicamenteuses, utilisation des génériques.
  3. Prévention de la iatrogénie médicamenteuse, de la polymédication et de la surconsommation des médicaments en particulier chez la personne âgée (1/2 journée)
 
 
La durée des formations relevant de ce thème est de 2 jours consécutifs.
 
Intervenant spécifique requis : pharmacien
 

Thème 8 : Prise en charge des patients atteints des principales pathologies cardiovasculaires : facteurs de risques et traitements anticoagulants

Les formations relevant de ce thème doivent particulièrement s’attacher à traiter des points suivants :
 
  • Politique de santé des maladies cardio-vasculaires et économie de la santé.
  • Rappel de la physiopathologie des maladies cardiovasculaires (hypertension artérielle, insuffisance cardiaque, accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde, etc…)
  • Les facteurs de risque cardio-vasculaire et outils de mesure.
  • Rôle de l’infirmière libérale au regard des facteurs de risque : prévention, éducation et promotion à la santé des usagers de soins.
  • Prise en charge spécifique des patients sous anticoagulant et notamment :
  1. Le processus d'hémostase et les traitements anticoagulants
  2. Les causes à l'origine des incidents ou accidents et leur prévention : interactions médicamenteuses, alimentation, etc.… ;
  3. Rôle de l'infirmière dans l’éducation, le suivi, la surveillance et le dépistage des complications ;
  4. Les différents outils utilisés en matière de traçabilité et de coordination.
 
 
La durée des formations relevant de ce thème est de 3 jours consécutifs. L’item 5 est traité en 1 journée.
 
Intervenant spécifique requis : médecin compétent dans le domaine de la cardiologie
 
 

Thème 9 : Plaies chroniques liées aux insuffisances circulatoires, veineuse et artérielle

Les formations relevant de ce thème doivent particulièrement s’attacher à traiter des points suivants :
 
  • Politique de santé en matière d’insuffisance circulatoire et économie de la santé.
  • Physiopathologie du système circulatoire.
  • Le rôle de l'infirmière dans la prise en charge à domicile des patients atteints d'insuffisance circulatoire en matière de prévention, d'éducation et de promotion de la santé.
  • Rôle de l’infirmière dans la prise en charge à domicile des patients présentant des plaies chroniques :
  1. la prescription des dispositifs médicaux ;
  2. le traitement, la surveillance, le suivi en particulier la prévention des complications infectieuses.
 
La durée des formations relevant de ce thème est de 3 jours consécutifs.
 
Intervenant spécifique requis : infirmier titulaire du DU plaies et cicatrisation ou formé dans le cadre d’un réseau « plaies et cicatrisations »
 
 

Thème 10: Prise en charge du patient atteint de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées

Les formations relevant de ce thème doivent particulièrement s’attacher à traiter des points suivants :
 
  • Politique de santé, économie de la santé et Plan Alzheimer ;
  • Physiologie de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées ;
  • Rôle de l’infirmière libérale dans la prise en charge des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées ;
  • Prévention des situations de maltraitance ;
  • Répercussions sociales (aides au maintien à domicile, prise en charge institutionnelle…) ;
  • Coordination des différents acteurs.
 
La durée des formations relevant de ce thème est de 2 jours consécutifs.  Les items 1,2 doivent être traités sur ½ journée maximum.
 
 

Thème 11 : Coordination à domicile et dossier de soins infirmiers

Les formations relevant de ce thème doivent particulièrement s’attacher à traiter des points suivants :
 
  • Dispositions législatives et réglementaires ;
  • Coordination et suivi infirmière libérale – médecin traitant – autres professionnels de santé – SSIAD et HAD ;
  • Dossier de soins infirmiers à domicile ;
  • Rôle de l’infirmière libérale dans l’insertion et la réinsertion du patient dans son milieu familial et social.
 
La durée des formations relevant de ce thème est de 2 jours consécutifs.  La formation présentée devra s’appuyer sur de nombreux cas concrets et travaux pratiques. La deuxième journée sera principalement consacrée aux cas concrets.


Thème 12 : L’infirmière libérale face aux situations d’urgence

Les formations relevant de ce thème doivent particulièrement s’attacher à traiter des points suivants :
 
  • Politique de prise en charge de l’urgence
  • Aspects juridiques
  • Définition de l’urgence et de la prise en charge infirmière dans le cadre d’une urgence, urgence réelle ou ressentie
  • Différents intervenants de l’urgence
  • Protocoles de prise en charge
  • Urgence psychiatrique :
  1. Gestion du conflit patient-soignant
  2. Droit de retrait
 
La durée des formations relevant de ce thème est de 2 jours consécutifs.
 
Intervenant spécifique requis : médecin ou infirmier urgentiste (1/2 journée)


Thème 13 : Soins infirmiers dans les conduites addictives

Les formations relevant de ce thème doivent traiter les points suivants :
 
  • Economie et Politique de Santé en matière d’addiction et organisation sanitaire pour lutter contre les addictions ;
  • Définition et classification des addictions ;
  • Différents produits et différents types de dépendance :
  1. Alcool ;
  2. Tabac ;
  3. Opiacés ;
  4. Autres addictions.
  • Prise en charge infirmière d’un patient sous traitement de substitution des opiacés ;
  • Prise en charge d’un patient dépendant à plusieurs produits ;
  • Rôle de l’infirmière libérale dans la prise en charge des conduites à risque chez l’adolescent ;
  • Coordination dans la prise en charge d’un patient dépendant à une substance licite ou illicite.
 
La durée des formations relevant de ce thème est de 3 jours consécutifs.
 
Intervenant spécifique requis : intervenant ayant une compétence spécifique en addictologie
 

Thème 14 : Suivi des pathologies psychiatriques ou des déficiences mentales en ambulatoire

Les formations relevant de ce thème doivent traiter les points suivants :
 
  • Politique de santé publique : Orientations des différents plans et organisation des soins (Plan Psychiatrie et Santé Mentale, Plan Solidarité Grand Age, etc.) et approche médico-économique ;
  • Différencier les pathologies : symptômes et surveillance ;
  • Aspects juridiques (hospitalisation à la demande d’un tiers, hospitalisation d’office, tutelle, curatelle) ;
  • Coordination secteur psychiatrique hospitalier et prise en charge ambulatoire ;
  • La prise en charge infirmière des traitements ;
  • Le rôle de l’infirmier dans la relation d’aide et d’accompagnement du patient et de son entourage ; conduite à tenir en cas de refus de soins.
 
La durée des formations relevant de ce thème est de 3 jours consécutifs.
 
 

Thème 15 : Alimentation entérale et parentérale à domicile

Les formations relevant de ce thème doivent traiter les points suivants :
 
  • Rappel sur la nutrition et les besoins énergétiques ;
  • Dénutrition : causes et conséquences ;
  • Rôle et prévention de l’infirmière dans la dénutrition ;
  • Indications et soins infirmiers spécifiques à l’alimentation entérale et parentérale ;
  • Rôle de l’infirmière libérale dans le dépistage des complications ;
  • Elimination des déchets de soins ;
  • Dossier de soins, traçabilité et coordination.
 
La durée des formations relevant de ce thème est de 2 jours consécutifs.
 

Thème 16 – Infections associées aux soins à domicile

Les formations relevant de ce thème doivent traiter les points suivants :
 
  • Economie, politique de santé en matière d’infections associées aux soins ;
  • Rappel sur le système immunitaire ;
  • Différents types d’infections à domicile ;
  • Traitement, prévention (Protocole d’hygiène, mise en place de protocoles à domicile) et éducation du patient ;
  • Coordination dans la prise en charge d’un patient infecté ;
  • Elimination des déchets.
 
La durée des formations relevant de ce thème est de 2 jours consécutifs.
Haut de page